Avez-vous lu le précédent article?

Yo! si vous avez parcouru un peu ce blog, vous devriez vous êtes rendu compte du contenu hétéroclite de ce dernier! En effet, bon sang de bonsoir, que font donc des « billevesées » comme ce panthéon fictif d’un monde qui ne l’est pas moins, ou encore cette ode au narcissisme et au « j’ai un gros kiki » qu’est la brève d’Arcana #1, qui suppure la SF (a moins que ce ne soit la Fantasy) de bas-étage, à côté d’articles plus sérieux traitant d’énoncés scientifiques où certains d’entre vous n’hésitent pas à piocher connaissances et autres réflexions?

A l’inverse, d’aucuns apprécient mes articles « imaginatifs » tandis qu’ils se demandent pourquoi ceux-ci côtoient des articles des plus assommants qui leur rappelle le temps bénis où ils fixaient un tableau noir en rêvant d’époques et de lieux où ce type de fadaise est hors de leur portée, ou encore nettement plus passionnant.

Aucun lien apparemment entre ce tableau du code génétique…

En réalité, pourquoi, moi-même, Tyvaneir, ai-je choisi de publier sur ce blog, pêle-mêle, articles de vulgarisation, réflexions philosophiques et nouvelles issues de mon imagination la plus débridée?

Tout simplement car il s’agit pour moi du même schéma, de la même structure, du même raisonnement. En ce monde, nous pouvons, nous devons, nous poser des questions. Sur tout, sur le fonctionnement de tel engin, sur la quadrature du cercle, sur le bien-fondé de notre gouvernement (et je ne dis pas ça parce que nous en avons changé récemment), et ce, dans un unique but: comprendre le monde qui nous entoure, et répondre à la fatidique question: « au fait, qu’est ce que je fais ici? »

Dans cette optique, il faut creuser, creuser, et creuser encore. Nous autres humains, possédons deux moyens d’y parvenir: la froide logique du cerveau droit, et la chaude sensibilité artistique du cerveau gauche.

…. et ce paysage de SF.

Pourquoi se concentrer uniquement sur l’un ou sur l’autre? C’est comme si vous n’utilisiez qu’un seul de vos yeux. Vous verriez le monde en 2D, alors qu’avec les deux; vous voyez en 3D! Le monde devient plus riche d’informations!

Après tout, Asimov, biochimiste de formation, vulgarisateur et écrivain de SF notoire, n’a pas hésiter à combiner ces deux systèmes de réflexions pour réaliser l’ensemble de son œuvre. On peut entre autre considérer sa nouvelle « l’oie aux œufs d’or » comme un bon exemple de cette systématique, où une équipe de scientifique, avec une démarche rigoureuse, logique, tente de comprendre le fonctionnement physiologique de l’oie, qui nous rappelle plutôt des contes de fées.

Et sachez qu’en sciences, il faut savoir être iconoclaste et ne pas hésiter à partir dans des directions sortantes de l’ordinaire, tout en respectant les principes de parcimonie et de réfutabilité, bien sûr.

Voilà! Apprenez à voir le monde en 3D!

~ par Tyvaneir sur 18 mai 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :